Coiffure

Coiffeur : l’essentiel à retenir sur ce métier

Toute personne se rend au moins une fois par an chez le coiffeur. Ce dernier a l’art de sublimer la chevelure de ses client(e)s. Il peut s’occuper de la coupe, de faire un coup de peigne ou d’un véritable changement de look. Faisons un tour d’horizon sur le métier des coiffeuses et des coiffeurs.

Quelle clientèle attend le coiffeur ?

Un coiffeur est avant tout un as des ciseaux. Il parvient à faire des coupes millimétrées. Il peut faire un brushing, créer des boucles, faire un chignon, etc. Cependant, ses prestations vont souvent au-delà de la coiffure. Cet expert en beauté capillaire prend en charge tout un projet. Grâce à l’intervention d’un coiffeur, un chercheur d’emploi gagne de la confiance en soi lors de l’entretien. Les personnes qui célèbrent un important événement de leur vie font aussi appel aux coiffeurs pour un mariage, un anniversaire, etc. Ces derniers peuvent transformer complètement une personne. Ils peuvent faire des extensions, changer la couleur des cheveux, etc. Les spécialistes de la coiffure peuvent aussi s’occuper de soins quotidiens. Au quotidien, le public espère surtout bénéficier de leurs conseils avisés pour avoir une chevelure soignée, brillante, en bonne santé. Un coiffeur peut vous donner quelques astuces sur la coiffure, peut recommander des produits en fonction du type de cheveux ses client(e)s.

Quelles sont les compétences requises pour pratiquer ce métier ?

La passion pour les cheveux est au cœur même du métier du coiffeur. Ce dernier touche des têtes du matin au soir. Il travaille souvent le week-end et en soirée. Quelle que soit l’heure, il faut que la personne entre ses mains ait entière satisfaction avant de se lever du fauteuil. Ainsi, le sens de la minutie, mais surtout l’esprit perfectionniste doit distinguer le bon coiffeur des autres. Avant même de faire le premier geste, il arrive à visualiser quelles coiffures peuvent mettre en valeur sa cliente. Dans la plupart des cas, la cliente lui donne de vagues instructions qu’il doit concrétiser. Si la coupe, le style recherché par sa cliente ne lui va pas, il doit lui conseiller de façon très diplomate d’autres coiffures pouvant la sublimer. Ses doigts de fée font des gestes précis et répétitifs. Ce savoir-faire s’aiguise au fil du temps. Pour rester compétitifs, les coiffeurs doivent aussi apprendre les dernières tendances en matière de coupe ou de soins. Ceci étant, la coiffure est un art qui évolue avec le temps.

Quelle formation suivre ? Quid de la carrière professionnelle

Le CAP coiffure constitue la qualification de base à voir. La formation est possible sans le bac. Le cursus dure environ deux ans ou légèrement moins. Dans tous les cas, les pratiques constituent l’essentiel de l’apprentissage. Les coiffeurs passent beaucoup d’heures en salon de beauté pendant leur formation. Après le CAP coiffure, il est possible de poursuivre avec une mention complémentaire. Cette spécialité peut être la coloration ou l’extension. L’esthétique du visage constitue également une autre branche. Accessible en une année supplémentaire, cette spécialité permet de faire un changement de look réussi. Si vous voulez devenir coiffeur, sachez que les débouchés sont multiples. La carrière du coiffeur se passe dans un salon de coiffure où il touche mensuellement le SMIC dès son contrat d’essai. Cette rémunération évolue et peut atteindre 1600 euros par mois. La vente de produits cosmétiques ou les commissions vont arrondir les revenus. Il est aussi possible de devenir coiffeur à domicile. Outre ces deux options, le coiffeur peut aussi travailler pour une chaine de télévision, il peut aussi travailler dans le 7ème art, intervenir dans les défilés de mode, etc.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *