Coiffure

Piscine : les effets du chlore sur les cheveux blonds et décolorés

La piscine est un véritable bouillon de culture sans un traitement adéquat. A ce jour, le chlore reste l’une des solutions les plus saines sans être parfaite. En effet, ce produit neutralise bien les bactéries et les champignons opportunistes, mais il fait de l’effet sur les cheveux. Celles et ceux qui ont une chevelure blonde sont davantage concernés. Voici ce qui arrive lorsque leurs tiges capillaires entrent en contact avec les produits chlorés.

Le chlore change la couleur des cheveux blonds

Après quelques heures dans la piscine, les cheveux blonds ont un reflet vert. Cela arrive grâce à l’oxydation des pigments utilisés pour blondir ou décolorer la chevelure. Les colorants bleus présents dans la précédente teinte peuvent aussi s’accentuer. Outre celles qui ont des boucles d’or, les personnes ayant eu dernièrement des cheveux violets peuvent voir leur couleur virer au bleu. En effet, le violet est issu de l’addition de pigments rouges et bleus. Ces derniers sont particulièrement vulnérables au contact du chlore dans la piscine. Leur oxydation fait transformer les belles colorations au gag. Fait anecdotique, le sulfate de chlore est un produit contre les algues. Ces dernières disparaissent effectivement. Ironie du sort : vos cheveux blonds tendent à devenir des algues. Heureusement, ce phénomène est connu depuis longtemps déjà. La preuve : des astuces de grand-mère pour ne pas donner une couleur de salade à votre belle chevelure existent.

Des soins capillaires en solution au reflet vert

Le ketchup est une solution qui permet de garder la couleur de vos cheveux lorsqu’ils sont au contact du sel de chlore. Le rouge dans ce produit alimentaire neutralise le bleu qui tend à partir en vrille avec les produits d’entretien de piscine. D’autres personnes utilisent le coca. Cette boisson aurait un effet fixateur. Seulement, il faudra faire attention sur l’efficacité de cette astuce. D’autres personnes optent pour l’eau gazeuse ou le vinaigre de cidre pour ne plus avoir le cheveu vert. L’acidité dans l’aspirine permet aussi de garder les couleurs. Ce serait tout de même préférable d’utiliser un shampoing clarifiant. Ce soin enlève l’excédent de pigments bleus qui se trouvaient dans vos cheveux blonds. Pour rappel, il s’agit généralement de reste de précédentes colorations. Différentes sortes de shampoings permettent de protéger les cheveux dorés. Tant mieux s’ils permettent en même temps de combattre la formation de pellicule. Utilisez de l’eau tiède, non chaude pour ne pas accentuer les réactions chimiques.

Attention particulière pour ceux qui ont fait une décoloration

Les personnes ayant récemment fait une décoloration doivent prêter attention à leurs cheveux. Ces derniers ont tendance à adopter différents tons. Le résidu de pigments s’oxyde pour vous donner un ton « bizarroïde ». Le shampoing américain est une option. Il a la particularité de décolorer davantage vos cheveux. Attention, les produits venant d’outre-Atlantique ont une certaine agressivité. Il faudra avoir des cheveux solides pour résister à la formule nettoyante et décolorante à l’américaine. Une autre astuce utilisée en salon consiste à utiliser un pigment qui permet de neutraliser le bleu résiduel. Autrement, une simple décoloration supplémentaire peut être envisagée pour ne plus avoir les cheveux aux couleurs de laitues.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *